S1-plaquettes-de-frein-comment-les-controler-399131

Plaquettes de frein : comment les contrôler ?

L’état de vos plaquettes de frein impacte grandement l’efficacité de votre freinage. Afin de garantir votre sécurité, cette pièce mécanique doit être vérifiée à temps. Voici quelques pistes et conseils pour anticiper et contrôler l’usure de vos plaquettes.

Les plaquettes de frein : un rôle clé

L’action de freiner active l’étrier qui pousse les plaquettes venant pincer le disque de frein. Ce dernier réduit la rotation de la roue, ce qui entraîne le ralentissement du véhicule.

L’usure des plaquettes crée donc un dysfonctionnement sur le système de freinage tout entier.

Quels sont les signes d’usure des plaquettes de frein ?

Le premier signe à prendre en compte est le témoin d’alerte. L’usure est indiquée par un voyant lumineux qui se déclenche lors du freinage. Dans ce cas, vous ne roulez plus en toute sécurité et les plaquettes doivent être immédiatement remplacées.

D’autres signaux sonores peuvent vous mettre la puce à l’oreille : bruits sourds, sifflements lors du freinage… Soyez également attentif aux à-coups, aux vibrations de la pédale de frein ou encore à l’allongement de la distance de freinage.

Comment vérifier les plaquettes de frein ?

Le contact entre les plaquettes et le disque leur fait perdre de la matière. Ce désépaississement est un indicateur d’usure à mesurer. La plaquette de frein se situe dans l’étrier de frein qui se trouve autour du disque. Pour contrôler des plaquettes, on démonte les roues et on évalue le niveau d’épaisseur du gabarit. Le minimum requis est de 2 millimètres.

A quel moment remplacer les plaquettes ?

La fréquence de changement dépend du type de conduite, de véhicule, de l’environnement où l’on roule… La plaquette de frein a une usure plus rapide que le disque de frein. Elle demande donc un changement plus fréquent. D’une façon générale, la vérification des plaquettes est recommandée à partir de 30 000 km.

Le remplacement des plaquettes impose ensuite une période de rodage de 300 à 500 km durant laquelle la plaquette s’adapte à la forme du disque. Pendant cette étape, vous devez éviter les freinages brutaux et d’appuyer sur la pédale de frein trop longtemps.

Un entretien et contrôle régulier des plaquettes de frein n’exonèrent pas de souscrire une bonne assurance auto : le meilleur allié d’un conducteur qui prend la route.

Source : http://www.caradisiac.com